02 septembre 2010

Des économies bien difficiles...

Lu dans le 20 minutes d'aujourd'hui: les fumeurs sont appelés à renflouer les caisses fédérales. On apprend que parmi différentes mesures budgétaires prévues pour ralentir l'endettement helvétique, les prix du paquet de cigarettes va augmenter de 20 centimes en 2011. Le ton est nouveau: pour la première fois de mémoire de politicien, les autorités admettent que cette augmentation est décidée pour des raisons financières (voilà qui me rappelle un autre exemple, assumé avec plus de franchise du côté de Moscou). L'excuse de la santé publique étant usée jusqu'à la corde, le voile se déchire...

On notera aussi la fin des subventions au Haras National d'Avenches. Dommage, mais cette institution de 1899 paraît difficilement définissable comme mission essentielle de l'Etat un siècle plus tard. D'un autre côté, si le royaume des chevaux franches-montagnes a la moindre utilité, une solution privée se profilera certainement.

Les subventions de 160 lignes de bus régionales passent aussi à la trappe. Le cas est moins défendable, car il s'agit de subventionner uniquement les lignes qui occasionnent une demande de 100 personnes par jour et non plus 32 comme aujourd'hui; les régions isolées seront les premières affectées. L'économie se monte à 23 millions de francs.

Dans le même registre, je suis tombé sur cet article de swissinfo, régie gouvernementale dont la mission, discutable à l'heure d'Internet, est d'informer les expatriés suisses et le monde de l’actualité helvétique. L'article de swissinfo sur les coupes dans les subventions explique incidemment que Swissinfo est aussi dans le collimateur. Panique à bord! Le dernier paragraphe de l'article devient ainsi un cri du coeur pour sauver les subventions. On s'amusera également des "liens en rapport direct avec l'article" subtilement choisis: conseil du public: pas touche à Swissinfo et conseil du public: Swissinfo est une plateforme irremplaçable. Belle neutralité de point de vue!

La recherche d'économies implique des sacrifices, tout comme les contribuables en font quand ils doivent payer leurs impôts. Les arbitrages sont nécessaires. Cela fait partie du jeu.

Cependant, hasard de mise en page, 20 minutes mentionne aussi le "Chiffre du jour" juste à côté de l'article sur les restrictions budgétaires:

988778L_290millions.png

L'AUGMENTATION

290 millions - C'est la somme en francs que le Conseil fédéral projette d'ajouter à un crédit déjà approuvé destiné à l'aide aux pays de l'Europe de l'Est. Le montant total serait de 1.02 milliard.

 

Hum. M'est avis qu'il y avait des coupes plus faciles à trouver, finalement.

14:46 Publié dans Brèves | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : suisse, déficit |  Facebook

Les commentaires sont fermés.