07 juin 2011

Bientôt sur nos routes

En attendant d'avoir plus de temps pour commenter l'actualité, une petite vidéo de nos amis Wallons, qui, bien qu'habitant un pays avec peu de relief, réussissent à atteindre certains "sommets":



Est-ce au nom de la vitesse, de la pollution ou de la sécurité?

Sans doute ont-ils tant à dépenser pour les routes? Eh bien non, pas vraiment semble-t-il...

Nombre de politiciens doivent saliver de jalousie devant une telle réussite. A quand de tels aménagements en ville de Lausanne, Genève ou Renens? On y vient, on y vient.

Commentaires

... Et s'il ne s'agissait que des méandres de la politique?

Écrit par : Baptiste Kapp | 07 juin 2011

Evidement si des élus lausannois voient ce petit film on est cuit. Fallait surtout pas mettre cela en ligne.

D.J

Écrit par : D.J | 07 juin 2011

@D.J.: En fait, je pense qu'on pourrait trouver pareille fréquence de signalisation et de goulets d'étranglements en Suisse aujourd'hui déjà. Rien qu'à Renens, j'ai des exemples en tête.

Peut-être est-ce la présence en plein champs de cette route wallone qui la rend si singulière? En ville, aujourd'hui, pareille densité d'entraves à la circulation ne choque même plus.

Écrit par : Stéphane Montabert | 07 juin 2011

Faut reconnaître que les histoires belges sont vraiment les plus drôles!

J'ai un voisin belge complètement neuneu qui a mis un panneau derrière la vitre arrière de sa voiture: «Je roule à la vitesse réglementaire, ne pas me dépasser SVP»

Écrit par : petard | 08 juin 2011

Certes...
Mais combien y avait-il de crétins, auparavant, empruntant cette route bucolique de campagne, avec leur voiture tunée, faisant ronfler avec jouissance leur moteur, sans aucune attention pour les autres automobilistes...
Mais j'imagine que le maire de cette petite bourgade devait avoir un gendre dans le BTP et un fils dans la signalisation, car c'est comme cela, aujourd'hui que fonctionne l'obtention des marchés publics. Et TOUS les partis, même l'udécé, participe à ce mode de fonctionnement.

Écrit par : jeff | 08 juin 2011

@jeff: vous n'avez même pas remarqué que la route n'était pas encore ouverte à la circulation. Alors pour l'excuse du "correctif sécuritaire suite à de multiples abus", vous repasserez...

Finalement, "tous pourris, même l'UDC", c'est votre nouvelle ligne de conduite? Mais vous vous trompez: un parti comme l'UDC qui prône le moins-d'Etat est aux antipodes des comportements que vous décrivez. Il casse le système clientéliste, et c'est sans doute pour cela qu'il suscite tant de haine chez ses adversaires.

Écrit par : Stéphane Montabert | 08 juin 2011

Apparemment, c'est pour empêcher les gens de rentrer dans les arbres. Donc on met devant des poteaux métalliques, ce qui fait qu'ils rentreront dans des poteaux métalliques à la place. Est-ce que ça fait moins mal aux fesses de rentrer dans du métal que dans du bois ? Grave problème.

En tous cas, les Belges montrent une fois de plus qu'ils ont un sérieux problème de santé mentale.

Écrit par : Robert Marchenoir | 09 juin 2011

Les commentaires sont fermés.