18 septembre 2014

A nos musulmans de Suisse

"Respect à nos musulmans de Suisse", lance Pascal Décaillet sur son blog.

mosquee_petit_saconnex.jpgEst-ce son appui immodéré pour Mauro Poggia qui le fait s'exprimer ainsi? Sur ce sujet sur lequel il rumine depuis des mois, "des années même" , il s'inquiète du "niveau d'inculture" de ceux qui débattent de l'islam dans l'espace public, rappelle la proximité entre les religions du Livre, et fait en fin de compte tristement étalage de sa méconnaissance (si ce n'est touristique, peut-être) de l'islam, à commencer par croire qu'il ne s'agit que d'une religion.

Il est vrai que M. Décaillet a été à bonne école, soumis pendant quelques années à un prêtre catholique infiniment respectueux de l'islam, dans cette attitude post-Vatican II si typique d'une église qui cessa de croire en elle-même et dans la vérité de son message.

Maintenant, j’ai aussi moi-même un respect infini pour les musulmans:

  • qui concèdent que le droit civil l’emporte sur la charia et le droit divin, estiment que la pratique de la religion est une affaire aussi privée que personnelle et que l'islam n'a pas a régir le fonctionnement de la société civile ;
  • qui aiment leurs filles et respectent leurs choix de sortir avec des non-musulmans et éventuellement de les épouser sans qu'ils n'aient à se convertir ;
  • qui voient la sunna comme un carcan de superstitions d’un autre âge ; qui concèdent que le jeûne du ramadan est plus une tradition qu’une obligation, et qui ne feraient jamais une remarque à un coreligionaire décidant de ne pas le suivre ;
  • qui respectent les femmes, refusent de voir filles et épouses comme du bétail à voiler pour les préserver de la prétendue convoitise des hommes ;
  • qui ne voudraient pas d'un minaret à leur mosquée, comme d'ailleurs des milliers de mosquées dans les pays musulmans eux-mêmes ;
  • qui admettent que le retard de développement du monde musulman est largement lié à la pratique de cette religion, et qu'être musulman n'est gage d'aucune forme de supériorité ;
  • qui célèbrent et acceptent l’égalité homme-femme et la monogamie telles que les conçoivent la civilisation occidentale ;
  • qui ne voteraient jamais pour des musulmans sur la base de cette seule qualité ;
  • qui reconnaissent le droit d'Israël à exister, et ont eux-mêmes des amis juifs ;
  • qui s'indignent des exactions commises par des islamistes et manifestent publiquement pour les dénoncer ;
  • qui respectent la conversion d'un musulman à une autre religion avec autant de fatalisme qu'ils éprouvent de joie à convertir un nouveau fidèle à l'islam ;
  • qui se font la voix de la modération dans leur communauté et n'hésiteraient pas à coopérer avec la police s'ils entendaient dans leur mosquée le moindre prêche incitant à la haine ;
  • qui seraient capable de m'expliquer pourquoi tant de bouchers massacrant dans différentes guerres civiles partout autour du globe insistent tant pour se réclamer de l'islam alors que leur pratique de cette prétendue "religion de paix" est si diamétralement opposée à la leur ;
  • qui rient des caricatures de Mahomet, parce qu’elles sont drôles.


Et ce, qu'ils viennent de Suisse ou d'ailleurs.

J'ai la chance de connaître une poignée de musulmans helvétiques qui se rapprochent de cette liste sur certains aspects, mais pas tous. Bizarrement, ils sont très humbles quant à leur approche modérée de leur religion et s'efforcent de rester discrets. Pour leur défense, il faut bien reconnaître que les quelques croyants correspondant à tous ces critères dont j'ai pu entendu parler ailleurs en Europe vivent généralement sous protection policière, s'étant fait remarquer par des coreligionnaires moins ouverts d'esprit. Tout cela est très curieux.

Mais comme annuellement des centaines de milliers de nouveaux immigrés musulmans s'ajoutent en Europe à ceux qui y sont déjà installés, les perles rares ne tarderont pas à se révéler. Plus il y a de musulmans, plus ils glissent vers la modération. C'est la logique même, n'est-ce pas?

En attendant, je me réjouis de pouvoir un jour rencontrer quelques-uns de ces musulmans genevois si dignes de respect évoqués par M. Décaillet.

J'ose juste espérer qu'il ne faisait pas référence aux frères Ramadan.

Commentaires

J’aimerais être d’accord avec vous, parce que ça me plairait qu’un musulman « normal » du XXIe siècle réponde à ce portrait en accord avec les moeurs de la société occidentale.

Mais je ne suis pas d’accord avec vous, parce que c’est pas comme-ça. Et la majorité des musulmans ne veulent pas de ça. Ceux qui se tiennent à carreau et qui se taisent sont à mille lieues d’accepter ces préceptes de type « droits de l’homme ». Si c’était le cas ils le feraient et le clameraient haut et fort. Donc Pascal Décaillet se trompe sur toute la ligne sur la mentalité de ses amis musulmans.

Je pense que le musulman qui accepte vos préceptes, renoncerait à son statut de musulman et deviendrait alors « occidental ».

Ce qui est ahurissant, c'est que même ici tous les mariages des musulmans même "modérés" sont arrangés. Nos lois interdisent cela et il y a jamais eu d'enquête sérieuse.

Expliquez-moi comment une jeune fille de 14 ans foulardée de la tête au pied peut se faire draguer par un gamin non-musulman ? C'est le couteau entre les deux omoplates assuré.

Je pense qu'il faudrait revoir complètement les lois sur la/les libertés religieuses. Il me semble que certaines sectes particulièrement néfastes sont interdites.

Écrit par : petard | 18 septembre 2014

Ils ne le feront jamais, car ils vivent dans la peur. La bonne moitié qui est là pour islamiser l'occident les tient à l'œil et s'ils changeaient de bord, ils seraient alors vite "halalement renvoyés".

C'est pourquoi ils ne bougent pas, et les seuls qui parlent mielleusement sont ceux qui justement les tiennent à l'œil!

Écrit par : UlysseDesChamps | 19 septembre 2014

Donc, si je vous comprends bien, vous n'avez rien contre les musulmans, à condition ..... qu'ils pensent tout comme vous !!

Intéressant et assez révélateur d'une certaine façon d'envisager le monde....

Écrit par : VincentS | 19 septembre 2014

@VincentS: qu'ils pensent tout comme moi? Quel raisonnement étrange - je ne suis ni musulman ni même croyant, pour commencer.

La gauche est d'habitude friande de "Vivre-ensemble", je pensais pourtant que vous auriez compris le sujet. Sauf si vous tenez absolument à reproduire en Suisse les horreurs qui ont amené ces gens à fuir leurs pays en premier lieu.

Écrit par : Stéphane Montabert | 19 septembre 2014

"J'ose juste espérer qu'il ne faisait pas référence aux frères Ramadan."

Un dirigeant des Frères Musulmans en Europe encourage les musulmans à «conquérir le monde via le mouvement halal»
17 June 2012 4 h 09 min

Dans un discours prononcé à Islamabad (Pakistan) en décembre 2010 devant les délégués à un congrès sur le halal (Global Halal Congress), le mufti de Bosnie-Herzégovine Mustafa Ceric a enjoint les musulmans à «conquérir le monde via le mouvement halal». (…)
Lire la suite…

Les piliers des Frères Musulmans sont à Genève.....!

Écrit par : Patoucha | 19 septembre 2014

"Je pense que le musulman qui accepte vos préceptes,"

serait un apostat. Couic!

Écrit par : Johann | 19 septembre 2014

"J’ai eu la chance de découvrir l’Islam sur place, très jeune : à huit ans à Damas, avec ma famille, lorsque nous avons visité la Grande Mosquée des Omeyyades, puis, quelques jours plus tard, les grands édifices d'Istanbul. Puis, trois ans plus tard, lors d’un magnifique été passé avec ma mère à visiter l’Andalousie, etc."

Donc, Pascal Decaillet prétend connaître l'islam parce qu'il a fait du tourisme étant enfant dans des pays musulmans -- dont, bizarrement, l'Andalousie, qui n'était plus sous le joug islamique depuis quelques siècles déjà...

Moi j'ai visité une centrale nucléaire quand j'avais dix ans, donc je suis une référence en matière de physique atomique.

Écrit par : Robert Marchenoir | 19 septembre 2014

Excellent! Excellentes références.

Écrit par : Johann | 19 septembre 2014

en tant que musulman, je me permet de répondre à la liste de respectabilité:

1-je respecte les lois (quoique parfois je roule plus vite que la vitesse autorisée), ce qui ne m'empêche pas de trouver la loi sur les minarets sans intérêt.

2-Allez dire à juif ou chrétien que la thora et la bible est un vieux livre dont l'écriture n'est pas inspiré par Dieu. Vous voulez qu'on choisisse quel livre?
Qualifié le Mohammed de sanguinaire ne va pas aider au dialogue.
Ce point là on peut dire que vous pouvez toujours rever.

3-Je m'en fout de ce que font les musulmanes, c'est entre elles et dieu

4-L'islam autorise la pédophilie? Merci, je n'étais pas au courant.

5-c'est interdit par la loi, vous n'êtes pas au courant?
Mais si c'était autorisé par loi, j'aimerais que si on construisait une mosquée, on mettrait un minaret. Un tres grand, juste pour vous embêter.

6-"qui admettent que le retard de développement du monde musulman est largement lié à la pratique de cette religion"
Ce serait pas du aussi à cause des dictatures? Ah non, suis-je bête, nous musulmans on est tous des attardés.

“et qu'être musulman n'est gage d'aucune forme de supériorité“
Prenez le début de la phrase et dites moi qui se prend pour le supérieur?

7-La monogamie: c'est la loi, respectons-là. Vous croyez réellement que nous avons tous 4 femmes à la maison? (je préfère que vous ne répondiez pas à la question)
L'homme et la femme sont égaux en droit.

8-J'aime tellement les animaux que je les mange.
Vous connaissez beaucoup de scandale sanitaire lié à la viande halal?

9-Je ne connais pas de juif, et si j'en connaitrais un je m'en foutrais royalement (qu'il le soit)
Quand à Israel, je pense que ce fut une erreur de créé ce pays, mais comme maintenant il existe faut faire avec.

10-oiui, je condamne les crimes.

11-pour l'apostat, c'est entre lui et dieu.

12-Je n'ai jamais entendu d'appel au crime dans les mosquées que je fréquente.

13-parce que l'homme est fait de tel façon qu'il a toujours envie de pouvoir. Certain y arrive démocratiquement, d'autre avec violence. Ils se servent de l'islam à des fins personnel.
L'islam n'a pas engendré plus de guerre que d'autres religions ou idéologies.

14. la caricature que mettez en lien est rigolote, mais les caricatures danoises ne m'ont pas fait rire. C'est mon droit, c'est ce qui s'appelle la liberté de penser.

Pour conclure, je m'en fout que vous me trouver respectable ou pas. et je pense que le dialogue avec vous est impossible car vous partez avec des à-prioris tres négatifs.

Bonne journée

Omar

Écrit par : omar | 25 septembre 2014

J'ai oublié de commenter 2/3 paragraphes:

-En se qui concerne la sunna, non ce ne sont pas des superstitions, oui elle date de plus de 1400ans, oui il ne faut pas la prendre au pied de la lettre car correspondant à une époque. Mais elle source d'inspiration.
Le ramadan est obligatoire pour tout musulman, celui qui ne le fait pas cela ne regarde que lui.

-Je respecte énormément les femmes. Et vous, respectez-vous une femme qui porte le voile par choix et conviction?

-J'ajouterais aussi que si pour vous il faut absolument avoir un ami juif pour être respectable, peu de gens le sont alors.

Vous considérez que l'islam n'est une religion? Sommes-nous des sous-hommes pour vous?
En fait vous ne nous porterez aucun respect tant que nous n'aurons renié notre religion.

Écrit par : omar | 25 septembre 2014

@Omar: lorsque j'écris que "l'islam n'est pas une religion", je ne veux pas dire que l'islam est MOINS qu'une religion mais au contraire que l'islam est PLUS qu'une religion - en fait un système totalitaire visant à organiser absolument tous les aspects de l'existence des populations qui y sont soumises, jusqu'à la valeur des témoignages dans les affaires de justice. On a quitté depuis longtemps la pratique de la religion dans la sphère personnelle.

"Allez dire à juif ou chrétien que la thora et la bible est un vieux livre dont l'écriture n'est pas inspiré par Dieu." Quand vous voulez. Et vous savez quoi? Ils ne s'en formalisent pas du tout, car ils savent bien que tout cela est du domaine du symbole.

J'ai un grand respect pour les gens qui vivent selon leurs préceptes sans chercher à les imposer aux autres. Vous pourrez en déduire que je n'ai pas beaucoup de respect pour la plupart des musulmans, ce qui est vrai, mais je n'en ai pas davantage pour la plupart des écologistes ni des socialistes par exemple.

Pour le reste, vous serez avisé de cliquer sur les liens contenus dans le texte, qui vous renseigneront sur bien des plans, sinon vous écrivez un peu dans le vide. Par exemple, que pensez-vous de votre prophète Mahomet alors que vous n'êtes pas sans savoir qu'il aurait défloré une fillette de 9 ans? ( http://www.islamisme.fr/mahomet-le-prophete-pedophile/ )

Écrit par : Stéphane Montabert | 25 septembre 2014

Mais toute les religions visent à organiser la vie en commun! Juif, chrétien et musulman, même combat. Elles posent des règles à respecter. Dans nos sociétés occidentale, le concept de laïcité est passé par là et à remplacé les lois religieuses.

"J'ai un grand respect pour les gens qui vivent selon leurs préceptes sans chercher à les imposer aux autres." Vous pouvez donc comprendre que certains musulmans ne vous respectent pas car vous voulez leur imposer vos règles.

Mohammed a effectivement épouser une enfant de 9 ans, et a attendu ses règles pour consommer le mariage. Remettons nous dans le contexte; on est 7eme siècle de l'ère chrétienne, on se mariait très jeunes à l'époque en Arabie comme en Europe sans que cela gène quelqu'un.
Entre-temps les temps et les mentalités ont changé, même chez les musulmans.

"Pour le reste, vous serez avisé de cliquer sur les liens contenus dans le texte, qui vous renseigneront sur bien des plans, sinon vous écrivez un peu dans le vide"
Donc vous insinuer que je suis un idiot qui ne connait rien de ma religion?
Belle preuve de dialogue.
Je vous laisse avec vos liens.

Écrit par : OMAR | 25 septembre 2014

Omar: sans chercher à l'imposer aux autres? C'est pour cela sans doute qu'il est impossible pour un non-musulman d'épouser une musulmane? Pour cela que les enfants d'un musulman sont automatiquement musulmans? Que renoncer à l'islam est un crime puni de mort!

Non, les religions ne visent pas à organiser la vie en commun - sauf l'islam. Le Christ lui-même l'affirma par la formule "rendre à César ce qui appartient à César". ( http://fr.wiktionary.org/wiki/rendre_%C3%A0_C%C3%A9sar_ce_qui_est_%C3%A0_C%C3%A9sar ) Vous ne verrez pas comment organiser un procès ou comment punir le vol dans les Evangiles, et encore moins d'obligations alimentaires ou vestimentaires dans le christianisme. De toute façon les religions majeures se sont éloignées du sens littéral des textes depuis pas mal de siècles déjà - un recul dont l'islam est incapable.

"Mohammed a effectivement épouser une enfant de 9 ans, et a attendu ses règles pour consommer le mariage"

C'est faux: "J’avais six ans lorsque le Prophète m’épousa, neuf ans lorsqu’il eut effectivement des relations conjugales avec moi" -- Hadith 114 dans le Sahîh de Muslim. Je vous fais grâce des multiples sources (musulmanes) qui attestent de la véracité de cette histoire.

"Donc vous insinuer que je suis un idiot qui ne connait rien de ma religion? Belle preuve de dialogue."

Soit vous êtes un idiot qui ne connaît rien de sa religion - grand bien vous fasse! - soit vous vous contentez d'appliquer la Taqqiya ( http://pointdebasculecanada.ca/taqqiya-lislam-autorise-la-tromperie-et-la-dissimulation/ ) et en êtes donc encore deux fois plus méprisable.

"Je vous laisse avec vos liens."

Bon vent.

Écrit par : Stéphane Montabert | 25 septembre 2014

Les commentaires sont fermés.