16 septembre 2016

Paris sera toujours Paris?

Une vidéo fait le buzz en ce moment - mise en ligne le 10 septembre, elle montre en caméra cachée l'état de certaines rues de la ville et des populations qui en ont désormais pris possession.

Sans commentaire.

Commentaires

Paris, ah, je croyais que cela avait été filmé à Lausanne.

Écrit par : Paul Bär | 17 septembre 2016

Une densité de population nettement plus élevée qu'en Namibie. «Une chance pour la France», comme disait Monsieur Stasi en 2003.

Écrit par : rabbit | 17 septembre 2016

Et comme le dit aujourd'hui un ambassadeur suisse...
http://lesobservateurs.ch/2016/09/16/lambassadeur-suisse-christian-dussey-aux-250-migrants-arrives-suisse-etes-cadeau-suisse/

Écrit par : Géo | 17 septembre 2016

Des gens en attente d'allocs. Et après ça, le regroupement familial, cad un facteur multiplicatif de 5 à 10. Les familles africaines sont non seulement nombreuses, mais aussi élastiques.
Mais c'est notre devoir (de les accueillir) !
C'est une chance, du gagnant/gagnant pour nous, pour eux, on ne le répètera jamais assez. Seuls les "déplorables" du panier de H. Clinton – on a les mêmes en Europe, aussi bien en France qu’en Suisse – sont assez sourds pour ne pas entendre. [Petite remarque : c’est drôle, chez nous, on parle peu de “panier de déplorables”, mais bcp plus de "panier de crabes"]
Federica Mogherini, Haute représentante pour la politique étrangère de l'UE, s'est très récemment chargée de rappeler toutes ces évidences aux “déplorables” européens, et elle l’a fait au parlement européen de Strasbourg le 13 septembre 2016 :
Cf. la vidéo de 1 min 02 sec :
https://www.youtube.com/watch?v=fJIYCgGi4uM
Remarquez comme elle a su retrouver le tempo et le lyrisme du discours prononcé par Sarkozy 1 à l‘École polytechnique (Palaiseau) le 18 décembre 2008, qui vaut bien son pesant de bananes et de cacahuètes :
Pour les rares qui ont raté ça, cf. la video de 1 min 28 sec :
http://www.youtube.com/watch?v=UCs4ZcsDo4E

PS : Sarko 1, pour distinguer de Sarko 2, quand il sera réélu en mai 2017.

Écrit par : AP34 | 17 septembre 2016

Et ici aussi, magnifique exemple de chance pour l'Europe:

https://www.youtube.com/watch?v=yimMJMGQOdw

Hélas pas de bol chez nous, l'Office fédéral de l'environnement OFEV, s'apprête à combattre les avancées des forces de progrès:

http://www.bafu.admin.ch/abfall/10820/?lang=fr

Quoique... plus bas dans le texte: Mesures > info éducation > sanctions:

«Certaines villes renoncent consciemment aux peines pécuniaires, estimant que celle-ci ne sont pas applicables dans la réalité.»

Me semblait bien, faut quand-même pas pousser !

Écrit par : petard | 18 septembre 2016

Lao-Tseu a dit: "L'opposé de l'immigration, c'est l'émigration". Gentlemen, à vos malles...

Écrit par : rabbit | 18 septembre 2016

Monsieur du Petard, cela annonce-t-il le prochain règne des Commissaires Politiques Verts?
Dans cette partie du monde, on avait réussi avec peine à séparer l'Eglise de l'Etat; mais avec ce que vous nous narrez-là, je constate qu'il va falloir tout recommencer: une secte chasse l'autre.
L'éternel retour.

Écrit par : rabbit | 18 septembre 2016

"Gentlemen, à vos malles..." Sauf que la Chine, comme point de chute, il n'y a que vous à qui cela fait envie. Les ghettos de retraités en Espagne, au Maroc ou au Portugal, très peu pour moi non plus. En fait, c'est pas terrible à la maison mais il y a beaucoup de chances que ce soit pire ailleurs. Prendre le maquis ici me paraît la meilleure solution. Il faut connaître le terrain et être comme un poisson dans l'eau avec la population. Ou en tout cas, ne pas être repéré au premier coup d'oeil comme un sous-marin extravagant...

Écrit par : Géo | 19 septembre 2016

@Monsieur Montabert en effet Paris reste Paris
Cette ville montre le côté caché de la vitrine tant recherchée par les illuminés de l'écologie
On y voit des poubelles à ciel ouvert pour permettre aux plus indigents de se servir afin de pouvoir revendre eux mêmes ce qu'ils ont trouvé , sur un marché couvert qui leur est réservé tandis qu'à Londres on vante les mérites des renards qui vont goulument savourer les restes dans les containers aussi à ciel ouvert
C'est plutôt rassurant de savoir qu'il y a encore des endroits ou la terme écologie a conservé ses lettres de noblesse
C'est d'ailleurs ce qui existait chez nous avant que des pince sans rire ou coincés de tout commencent à la ramener en dénonçant tout sauf leur propres défauts il va de soi
Très belle journée pour Vous Monsieur

Écrit par : lovejoie | 19 septembre 2016

We all live in a yellow submarine
Yellow submarine, yellow submarine
(The Beatles, 1966)

Monsieur Géo, attention ! Avec cette théorie, vous vous rapprochez dangereusement des survivalistes américains: un blockhaus douillet et un arsenal rassurant en attendant l'Armaggedon (Apocalypse 16:16). On va vous sortir de là...

Quant à Madame Lovejoie, que sa joie demeure (www.youtube.com/watch?v=NdiKoaq4YBI), mais l'on croise des renards dans les rues de Lausanne dès potron-minet. Après, la faune change d'une façon inquiétante...

Écrit par : rabbit | 19 septembre 2016

@Rabbit faut pas mélanger religion et politique toutes deux ne font jamais bon ménage ,les citoyens de notre canton l'ont compris depuis très longtemps
Chez nous aussi il y a moult renards mais qui se portent tous en excellente santé
Je ne sais pas ou vous habitez mais peut-être y'a t'il trop de perfectionnistes environnementalistes et qui souffrant de narcissisme préférent la faune à 4 pattes plutôt que vivre en couple et accepter que rien n'est jamais blanc ou noir
La faune sauvage sait très bien se régénérer pour autant qu'on ne cherche pas à dompter ses instincts
Et si les nourrir représentait un danger avec tous ceux qui ont mangé dans les décharges publics jusqu'en 1970 il ne devrait plus y en avoir un
Et moins vous passerez de temps à ausculter le comportement des animaux qu'ils soient sauvages ou pas comme le chat mieux ils se porteront
Un chat a ses propres régles que son maitre doit respecter ,les renards c'est la même chose sinon adieu à la reproduction pour faire plaisir aux chasseurs quand il faut réguler l'espèce
On va finir par croire et on est nombreux que les écolos préférent nounouter un animal plutôt que faire un enfant qui imposera aussi ses limites aux parents une fois qu'il sera sevré ce qui est nécessaire pour quitter le giron de papa et maman et oser s0affrimer par soi même
En politique il faut savoir différencier le monde de Peter Pan avec la réalité
Pour paraphraser le tout depuis cette stupide invention de la taxe au sac qui oblige à rouler davantage la circulation qui devait diminuer a triplé voir quadruplé certains jours ,merci pour ceux habitant aux abords des routes cantonales
Mais grâce au système de cette course aux containers reconnaissons -le il y a un avantage le cerveau lui toujours en action est sur dynamisé par le bruit ,d'ou la longueur des textes /rire
Et quand on est un descendant Huguenot Protestant on ne va pas mettre son nez dans les affaires des autres et on exige de même de la part d'autrui et le monde ne s'en portera que mieux
Belle journée

Écrit par : lovejoie | 20 septembre 2016

Assurément, ô lovejoie, mais...
...pourrait-on dire que la politique et la religion sont l'art de pervertir ce qui était une bonne idée au départ ? Voyez ce que disait Gustave Le Bon, en 1923, à propos des révolutions: «Les révolution ne durent jamais longtemps parce qu'elles se heurtent bientôt au mur des nécessités économiques et sociales qui dominent le monde. Percevant alors l'impuissance des théoriciens, la foule se détourne d'eux. Avant d'arriver à cette dernière phase, bien des ruines sont accumulées.» Quelque chose a changé depuis ?

Écrit par : rabbit | 22 septembre 2016

@Rabbit toutes deux sont perverties par ceux qui tiennent le manche ou qui sont certains que sans leurs dogmes ou interdits rien ne pourrait fonctionner intelligemment
Nos anciens on sans doute compris trop tard qu'à trop interdire on récolte ce qu'on a semé c'est à dire des graines de curieux bien décidées à ne plus jamais se laisser influencer
La religion permet de rêver ce qui n'est pas le cas de la politique
car le cirque mené à Berne hier soir fait craindre le pire ,mentalement parlant /rire
Quand à la foi elle doit rester une affaire personnelle et ne doit jamais être criée sur tous les toits
Trop d'enfants ont reçu des coups é la sortie des classes car n'étant pas catholiques
Mais c'est un autre débat, ici c'est la fête chez les Vignerons alors à la bonne vôtre

Écrit par : lovejoie | 22 septembre 2016

Les commentaires sont fermés.