02 avril 2020

Coronavirus: Trajectoire de Crise

Le monde a de la chance: chaque pays a l'insigne honneur d'être mené par des dirigeants plus compétents, intelligents et avisés que dans les pays voisins.

En conséquence de quoi, et tous les médias locaux vous le diront, les mesures prises localement sont d'une sagesse évidente. Elle sont plus astucieuses, efficaces et réfléchies que nulle part ailleurs, évidemment.

Et si on vérifiait?

Je vous présente ci-dessous une infographie remarquable, permettant de comparer simplement les pays depuis leur 100e cas de Covid-19. Vous l'aurez reconnu, il s'inspire largement du graphique du Financial Times évoqué ici-même le 17 mars, mais mis à jour et bien plus détaillé.

On peut constater visuellement le rythme de progression jour après jour des cas de Coronavirus officiels (étant entendu que le nombre de cas réels est sans doute encore plus grand, selon la politique locale en matière de test). N'hésitez pas à utiliser le filtre par pays pour plus de lisibilité dans les comparaisons.

Des lignes pointillées montrent la vitesse de progression de la maladie: doublement tous les jours, deux jours, trois jours, cinq jours et dix jours.

Visiblement, certains pays tirent leur épingle du jeu après plus d'un mois de pandémie: Japon, Singapour et Corée du Sud. On pourrait citer aussi la Chine mais il y a fort à craindre qu'au paradis communiste la vérité soit la première victime. Après une catastrophique perte de temps, l'Europe occidentale tente péniblement d'infléchir la courbe.

Peut-être devrions-nous tirer davantage d'enseignement des pays qui réussissent, au lieu de laisser des bureaucrates inventer dans leur coin des solutions qui ne marchent pas?

Commentaires

"Peut-être devrions-nous tirer davantage d'enseignement des pays qui réussissent..."

La Suisse a mise en oeuvre de nombreuses mesures de restriction. Cela a -t- il été efficace ? Si la Suisse réputée sérieuse n'y arrive pas, la France peut-elle espérer faire mieux ?
Des pays qui réussissent mieux ? The Telegraph a fait un petit récap du nombre de décés et surtout de la manière de les compter. On constate beaucoup de trous...

Certes, la Corée du sud réussi mieux et semble fiable. Mais c'est une péninsule, et même une île puisque le Nord est totalement fermé. Taïwan ou japon sont des îles. Quant au modèle de Singapour....

Donc, la vérité des chiffres DANS une réalité acceptable - pas à l'image d'une cour d'école de Séoul - ce sont finalement les USA : ouvert au monde, avec des tests.
Contrairement à ce que disent nos média, les chiffres des USA ne s'aggravent, ils sont la réalité.

PS. Liens
Mesures de restriction : https://www.acaps.org/covid19-government-measures-dataset

Écrit par : amike | 02 avril 2020

A comparer le classement de la Suisse par rapport à l'Autriche ici:

https://www.dkv.global/covid-19-health-safety

A l'issue de la pandémie, je vois d'ici Darius Rochebin, plus obséquieux que jamais, interroger Alain Berset, dans son plus beau costard bien ajusté, en mode: "mais qu'est-ce-qu'on a été bon". Et Philippe Revaz, avec son petit air narquois, accuser de "récupération politique" le seul parti qui avait osé questionner la politique erratique de notre gouvernement. On noiera évidemment toute tentative d'enquête parlementaire sous des prétextes patriotiques bidon du style "nation unie dans l'adversité". Et les responsables de la débâcle continueront à se la couler douce.

Écrit par : Un_Ours | 02 avril 2020

En tant que Français, cette image m'arrache les yeux : notre gouvernement persiste dans l'erreur et refuse obstinément ce qui fonctionne ailleurs, pour justifier ses carences plutôt que de les résoudre.

Écrit par : Franck Boizard | 02 avril 2020

Une petite précision personnelle sur cette pandémie.
J'ai donc une tante qui est atteinte par le virus et qui est hospitalisée.
Mon oncle et mon cousin (tous les deux, confinés à leurs domiciles respectifs) n'ont pas été testés (ma tante s'est sentie mal lors d'une petite réunion de famille).
Et voilà comment la Confédération bidonne des chiffres qui sont déjà catastrophiques:

https://www.lematin.ch/suisse/suisse-enregistre-1128-nouveaux-cas-24h/story/16870287

Écrit par : Un_Ours | 03 avril 2020

Et j'apprends aujourd'hui vendredi que le Conseil d'état valaisan instaure seulement AUJOURD'HUI un groupe d'étude sur la pandémie dans les EMS !
Franchement, je ne sais plus quoi dire de nos responsables exécutifs et si je disais ce que je pense, cela tomberait assurément sous le coup de la loi.

Écrit par : Un_Ours | 03 avril 2020

Je disais plus haut que les peuples ont les dirigeants qu'ils méritent. On peut dire plus que cela : les peuples ont le destin qu'ils méritent. Prenons l'exemple de la lutte de MSF, ONG hyper-puissante qui représente pour l'UE ce que le CICR est pour la Suisse, pour casser les brevets de la pharma européenne et suisse pour les livrer à la pharma indienne, pour que le plus pauvre des pauvres dans le plus perdu des townships d'Afrique du sud reçoive un traitement contre le SIDA. La production de base des médicaments est donc partie en Inde, en Chine, etc...
Aujourd'hui, dans les hôpitaux européens, on manque des produits pour gérer les gens frappés par le Covid19. Plus de propozol, plus de curares, etc, etc, alors que ces gens ont cotisé des fortunes pour être bien traités quand ils ont des problèmes sanitaires. Le plus pauvre des township n'a jamais en rien contribué à cet effort. Et les Indiens donnent ces médicaments aux leurs, ce qui est parfaitement normal et compréhensible.
Que les gens qui donnent des sous à MSF s'en souviennent : ils ont creusé leur propre tombe ou celle de leur parent...
La connerie tue. C'est la leçon n°1...

Écrit par : Géo | 03 avril 2020

Ces stats sont hélas peu utiles, dans la mesure où les pays ne testent pas de la même façon.
Par exemple la Suisse à beaucoup testé, par rapport à sa population, et compte donc logiquement lus de COVID + .
Même l'aspect dynamique, la profession en pourcentage, qui est l'élément clé, dépend complètement des mesures sur le terrain.
Ces comparaisons inter-systèmes sont donc peu utiles.
Par contre intra-sytème oui, pour définir, dans un pays ou une région, si le pic est atteint.

Écrit par : olivier | 04 avril 2020

Entièrement d'accord avec le commentaire d'Olivier et principalement ces deux derniers mini-paragraphes.

Belle journée à tous et aux vôtres

Écrit par : M.A. | 05 avril 2020

La chloroquine à Genève...

https://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/coronavirus/documents/recommandation_hug_hydroxychloroquine_infopatients.pdf

... ce genre de documents est à archiver.

Écrit par : Un_Ours | 05 avril 2020

"... ce genre de documents est à archiver." Il n'y a rien de nouveau là-dedans, rien qui n'a pas été dit ou écrit ici même.

Écrit par : Géo | 06 avril 2020

> "au lieu de laisser des bureaucrates inventer dans leur coin des solutions qui ne marchent pas?"

Ah oui, mais en faisant cela, on pourrait se rendre compte qu'ils ne servent vraiment à rien... d'autant plus qu'ils ont (bien souvent) délaissé les fonctions régaliennes qui ont probablement une conotation trop autoritaire pour se placer en papy gateau: Que ferait-on sans ministère de la culture ou des sports... ou si le gouvernemaman n'était pas là pour nous dire de manger équilibré?

Écrit par : Olivier | 06 avril 2020

"Il n'y a rien de nouveau là-dedans, rien qui n'a pas été dit ou écrit ici même."

Il me paraît évident qu'au moment de faire les comptes, il faudra savoir qui a fait quoi ? Sans documents, comment ?
C'est très facile de faire disparaître un événement réel de l'histoire, il suffit d'en faire disparaître les documents.
Si dans 10 ans, des gens comme moi disent que l'état suisse a tout fait pour qu'un traitement acceptable a volontairement été empêché et qu'il n'y a plus de documents, on nous traitera au mieux de fous, au pire de révisionnistes. Avec les conséquences sociales et pénales usuelles.
Donc, archivage.


PS: dans les six derniers mois, Youtube a procédé à un "nettoyage" aussi efficace que discret sur beaucoup de sujets délicats et je ne parle pas de terre plate ou de bases secrètes en Antarctique.

Écrit par : Un_Ours | 06 avril 2020

« ... ce genre de documents est à archiver »

Effectivement, ce document fait froid dans le dos. Une pièce maîtresse à charge contre certains responsables des HUG et du gouvernement genevois...

Ceci en regard des révélations majeures faites sur le blog de la TDG par l'anthropologue Jean-Dominique Michel.

Article à lire absolument:

https://bit.ly/2xaSpJF

«Covid : combien de morts inutiles (et comment je me suis guéri avec l’hydroxychloroquine) ?!»

Écrit par : petard | 06 avril 2020

@petard

il y a pire, des directives de l'administration française façon "heures les plus sombres de l'histoire" ou "Soleil Vert":

https://ripostelaique.com/le-gouvernement-impose-leuthanasie-pour-les-anciens-en-detresse-respiratoire.html

https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?id=JORFTEXT000041763328

Écrit par : Un_Ours | 07 avril 2020

"...et du gouvernement genevois..."

Et quand on pointe les lacunes du gouvernement fédéral ou des exécutifs cantonaux (en restant évidemment dans les cadres de la loi et de la correction), on se fait bloquer son ip sur certains blogs que l'on croyait "amis"...

Cette crise aura au moins eu le mérite de trier les bons des mauvais.
Et le blog de Monsieur Montabert est un des derniers bons espaces d'expression
qui nous restent en Romandie.

Écrit par : Un_Ours | 07 avril 2020

"Olivier Véran, sous le contrôle d’Emmanuel Macron, qui envisage tranquillement d’achever nos anciens, voire plus jeunes !"
Bien sûr, vous préférez imaginer votre vieille mère ou votre vieux père haleter trois jours durant comme le beau-père d'une amie, il y a un peu plus d'une vingtaine d'années chez nos amis valaisans très catholiques. Les mourants doivent en baver jusqu'au bout, c'est pour expier leurs péchés. Je me trompe ?
Chez les protestants, les médecins donnent un coup de pouce à la nature quand ils voient que la dernière heure est arrivée. Les humains ont une très forte résistance contre la mort et cela risque de se payer cher les derniers instants. Mais les médecins le font discrètement. Tout le monde sait cela mais on ne veut pas le savoir. C'est l'hypocrisie protestante. Avec ce décret, les Français jouent au moins franc jeu : il faut pouvoir abréger les souffrances de ceux qui n'ont plus aucune chance. Je trouve cela très bien et si cela m'arrive, j'espère que les médecins auront de moi pitié...

Écrit par : Géo | 07 avril 2020

"...il faut pouvoir abréger les souffrances de ceux qui n'ont plus aucune chance."

A quoi bon être solidaire d'une société, avoir une attitude civique, quand on sait que cette société vous tirera une balle dans la tête, dans un fossé, quand vous n'arriverez plus à suivre la colonne.

Moi, je peux être fidèle jusque au fanatisme quand je sais et quand je sens que l'objet de ma dévotion le mérite.
Je peux aussi devenir méchant jusque au fanatisme face à la trahison.

Et là, on ne parle évidemment pas de soins palliatifs dont j'approuve totalement la pratique.

Écrit par : Un_Ours | 07 avril 2020

"Bien sûr, vous préférez imaginer votre vieille mère ou votre vieux père haleter trois jours durant comme le beau-père d'une amie..."

Il ne s'agit là évidemment pas de laisser souffrir inutilement un agonisant, on parle ici d'une liquidation en masse de personnes âgées qui auraient pu vivre encore quelques belles années, après passage en réanimation, si nos dirigeants ne s'étaient pas distingués par leur absence de prévision conjuguée à leur nullité d'action dans cette crise. Cela me paraît tellement évidement que je m'étonne que vous ne l’ayez pas compris.

Je pourrais rajouter que ce ne sont pas contre les vieux sans défense que des mesures radicales devraient être prises...

Écrit par : Un_Ours | 07 avril 2020

Moi, j'aime pas les valeurs protestantes, pas plus que les valeurs catholiques ou les autres.

J'ai les miennes. Et sur mon euthanasie ou assistance au suicide c'est à MOI de décider, pas au chef d'Etat du pays dans lequel je vis.

Je sais que dans certains pays on expédie les récalcitrants au paradis ou enfer par l'intermédiaire des «agents du pouvoir», les FLICS pour être précis. C'est pour ça que je n'aime pas cette «ethnie».

Écrit par : petard | 07 avril 2020

Oui, Petard, comme dans "Little Big Man", quand le vieil indien décide paisiblement en toute conscience et de son propre chef que son temps est venu, décision personnelle qui n'impose aucune charge pratique et aucune charge symbolique sur l'ensemble de la société (comme le fait la détestable pratique de l'euthanasie active actuellement en vigueur en Suisse).

Écrit par : Un_Ours | 07 avril 2020

"A quoi bon être solidaire d'une société, avoir une attitude civique, quand on sait que cette société vous tirera une balle dans la tête, dans un fossé, quand vous n'arriverez plus à suivre la colonne."
A quoi bon discuter avec des gens qui travestissent à ce point la réalité ?
Il vous faut redescendre sur terre, UnOurs. Relisez tranquillement ce qui a été écrit...

petard@ " les récalcitrants au paradis ou enfer par l'intermédiaire des «agents du pouvoir», les FLICS pour être précis. C'est pour ça que je n'aime pas cette «ethnie»."
Réponse : https://lesobservateurs.ch/2020/04/07/lextreme-gauche-aveuglee-par-la-haine/

Écrit par : Géo | 07 avril 2020

"...c'est à MOI de décider, pas au chef d'Etat du pays dans lequel je vis."

En aparté, c'est exactement pour cette excellente raison, raison métapolitique fondamentale, que je suis absolument contre la peine de mort d'état, tout en me définissant (pour faire simple) comme très très très très très à droite. Mon corps n'appartient pas à l'état, pas plus que le corps de quiconque. Et que personne ne m'accuse de "bisounoursime", il y a des conditions d'incarcération qui pourraient être pires que la peine de mort. Après tout, ne dit-on pas, "souffrir mille morts".

C'est dans ce cadre de pensée que je trouve littéralement abject qu'un état puisse décider tranquillement de la liquidation d'une classe de sa population pour des raisons de "praticité".

Écrit par : Un_Ours | 07 avril 2020

« réponse: https:// les observateurs...»

Ouais, ouais... prendre cet article pour réf. sur le cas d'un soudanais qui se serait fait descendre parce qu'il a tué deux personnes... et le gauchiste qui le défend en prétendant que la police a fait plus de morts que les islamistes...

C'est n'importe quoi ! Et tu le sais très bien.

Si la police descend des terroristes qui ont massacré des gens en tirant dans la foule, je ne vais pas les blâmer, au contraire. C'est pas de ça que je parle.

Mais quand ça se passe comme ici, ça ne passe pas !!!

https://youtu.be/7TF63DSagMw

Écrit par : petard | 07 avril 2020

« C'est dans ce cadre de pensée que je trouve littéralement abject qu'un état puisse décider tranquillement de la liquidation d'une classe de sa population pour des raisons de "praticité". »

Oui, et c'est quand-même paradoxal que des gens qui se disent volontiers proches d'Israël, défendent les méthodes de la «Geheime Staatspolizei», de la «Schutzstaffel» et autre «Einsatzgruppen der Sicherheitspolizei»...

Écrit par : petard | 07 avril 2020

« Relisez tranquillement ce qui a été écrit... »

oui, il faut relire tous les mots..., pas un sur deux, ou ceux que ça arrange...

J'ai écrit:

« Je sais que DANS CERTAINS PAYS on expédie les récalcitrants [...] »

.. pourquoi venir emm... avec un lien sur un exemple gauchiste... en insinuant, que j'en serais un...

Écrit par : petard | 07 avril 2020

« Je sais que DANS CERTAINS PAYS on expédie les récalcitrants [...] »
Parce que tu sous-entends clairement qu'ici la police assassine, aussi simple que ça. Ta haine* des flics t'aveugle quelque peu et on ne la rencontre en général que chez les ultra-gauchistes.
* La preuve : "Oui, et c'est quand-même paradoxal que des gens qui se disent volontiers proches d'Israël, défendent les méthodes de la «Geheime Staatspolizei», de la «Schutzstaffel» et autre «Einsatzgruppen der Sicherheitspolizei»..."
Ce qui signifie que nos flics vaudois, qui ont certes des défauts, sont comparés à la Gestapo, à la SS ou aux Einsatzgruppen.
Bon, clairement, j'arrête là toute communication avec vous deux et vos délires.

Écrit par : Géo | 09 avril 2020

@Géo

Où est-ce que je parle de flics vaudois !?

« Ta haine des flics t'aveugle quelque peu et on ne la rencontre en général que chez les ultra-gauchistes »

Ah non, t'as tout faux ! J'aime les flics comme Yvan Perrin. Les Justes, qui se donnent à fond pour la collectivité et qui savent reconnaître leurs faiblesses.

« chez les ultra-gauchistes »

La merde qui se fout de ch... c'est pas moi qui ait fait partie des trotskystes ou autre LMR.

Et pour les "salopes" qui ont les méthodes de la Waffen... t'as pas vu la vidéo que j'ai mis en exemple... ou clairement, tu approuves... et c'est qui, qui a une haine aveugle ???

PS: Je sais, le confinement c'est psychologiquement pénible... et c'est connu, trop taper dans le "blanc" ça rend nerveux... on a des bons rouges aussi, par ici... ... ah que merde, c'est vrai les communistes te donnent des boutons.

Écrit par : petard | 09 avril 2020

Les commentaires sont fermés.